• Article : De Kanye West à Mariah Carey, quand la culture pop s’empare du trouble bipolaire
    <p>La chanteuse Mariah Carey annonçait en couverture du magazine américain <em>People</em> , le 23 avril, <a href="http://www.parismatch.com/People/Mariah-Carey-souffre-de-troubles-bipolaires-1495631" >son « combat contre le trouble bipolaire »</a> <img class="lienexterne" src="/extension/psycom/design/psycom/images/contenu/lien_externe01.gif" width="10" height="10" alt="" />. Le rappeur Kanye West évoque également le sien, à plusieurs reprises, <a href="https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/01/pourquoi-ye-le-nouveau-disque-de-kanye-west-est-une-avancee-pour-les-personnes-atteintes-de-troubles-bipolaires_a_23448705/" >dans son dernier album</a> <img class="lienexterne" src="/extension/psycom/design/psycom/images/contenu/lien_externe01.gif" width="10" height="10" alt="" /> sorti le 1<sup>er</sup> juin. Ces artistes ont, l’un après l’autre, parlé publiquement de leur trouble bipolaire, caractérisé par des variations anormales de l’humeur. Une telle médiatisation est à ce jour inédite dans le champ des troubles psychiques. Elle constitue une vraie chance pour diminuer la stigmatisation dont sont victimes les personnes concernées.</p>

  • Dossier : ""Aller vers"... d'autres pratiques ?" - Rhizome n°68
    <p>Le champ de la précarité a été le laboratoire d’une innovation sociale majeure  : des dispositifs pour «  aller vers  » les plus exclus du système de soins et d’assistance ont été pensés à la fin des années 1990. L’« aller vers » est devenu au fil des ans un concept et s’est largement diffusé dans de nombreuses organisations, au-delà des équipes «  pionnières  ». Qu’est-ce que cette perspective engage concrètement en termes de pratiques  ?</p>

  • Royaume-Uni : La santé mentale des étudiants doit être la première priorité, selon le Ministre des Universités
    <p>The government has issued an ultimatum to vice-chancellors on <a href="https://www.theguardian.com/education/studenthealth" >student mental health</a> <img class="lienexterne" src="/extension/psycom/design/psycom/images/contenu/lien_externe01.gif" width="10" height="10" alt="" />, warning them it is not good enough to suggest that university is about academic education and nothing else. With as many as one in four students seeking help from counselling services at some institutions, the universities minister, Sam Gyimah, is calling on vice-chancellors to prioritise student mental health and take a personal lead on the issue.</p>

  • Ministère des Solidarité et de la Santé : Installation de l'Observatoire national de la qualité de vie au travail des professionnels de santé
    <p> « Prendre soin de ceux qui nous soignent » : Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé, a fait sienne cette ambition d’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) en installant ce jour un observatoire national dédié, réaffirmant l’importance de ces questions pour tous les professionnels de santé et médico-sociaux, qu’ils exercent en établissement, en ambulatoire ou au domicile.<br />Cet observatoire travaillera étroitement avec la mission nationale mise en place en février 2017 dans le cadre de la stratégie nationale de la QVT.</p>

  • CNAM : L'assurance maladie fait des propositions concrètes pour la santé mentale et la psychiatrie
    <p>Le Conseil de la Caisse nationale de l'Assurance maladie a adopté le 6 juillet 2018 le rapport sur les charges et les produits de l'Assurance maladie pour 2019. Un chapitre entier est consacré à la Santé mentale et propose une analyse épidémiologique et économique du poids de la santé mentale. Parmi les 28 propositions du rapport, plusieurs concernent les personnes soignées en psychiatrie, en particulier l'amélioration de la prise en charge des pathologies somatiques, source importante de diminution de l'espérance de vie, la prescription de médicaments psychotropes et l'évolution des modes de financement des soins psychiatriques.</p>

  • Clinacoo : Les addicts aux jeux vidéo pris en charge au CHU de Bellepierre
    <p>Désormais reconnue comme maladie, l'addiction aux jeux vidéo fait partie des problématiques sur lesquelles se penchent les professionnels de santé à La Réunion. Au CHU de Bellepierre, le service addictologie a commencé à traiter les patients souffrant de ce trouble depuis quelques années déjà.</p>

  • Podcast : "Empowering Minds" de Mental Health Europe
    <p>In this series we hope to bring you some of the best minds working in the mental health field today. Over the coming months we want to empower your thinking around some of the big mental health and wellbeing topics. In Episode 1 podcast host Robin Murphy speaks to Emma about her own experiences of mental ill health, and <strong>our roving reporter Laura interviews young people from France, Germany, Finland and Ireland.</strong></p>

  • Colloque : "Promotion de la santé mentale : définition et expériences" - 6 novembre à Nancy
    <p>L’objectif de cette journée est de permettre à chacun de mieux appréhender le concept de promotion de la santé mentale et de repérer ses champs d’actions, mesurant ainsi l’étendue des possibilités d’intervention. Au cours de cette rencontre, un premier temps s’attachera à définir la santé mentale et la promotion de la santé mentale. Ensuite, la présentation d’expériences menées sur le terrain illustrera le fait qu’agir en promotion de la santé mentale relève de partenariats divers où chacun peut s’inscrire et avoir son rôle à tenir.</p>

  • Néon : Immersion 5 jours dans une clinique psychiatrique
    <p>Notre journaliste a passé cinq jours à la clinique du Dauphiné, près de Grenoble. Elle a partagé les repas des patients, leurs cigarettes, leur entrée et leur sortie. Plongée dans un milieu qui ne devrait pas faire peur.</p>

  • Unafam : Lancement de l'appel à projet de recherche "Parcours de vie, parcours de soins"
    <p>Les personnes souffrant de troubles psychiques ont des besoins thérapeutiques qui varient dans le temps. La notion de parcours rend compte de la diversité de ces besoins : de soins urgents et intensifs en milieu hospitalier ou en ambulatoire, de soins de suite avec un objectif de rétablissement, d’une aide à la réinsertion Sociale (activités, culture, accès et maintien dans le logement), et professionnelle.</p>

Calendrier

Juillet 2018
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Recevoir nos informations

Aller en haut