ESPT Asso > ESPT en actions > Observation locale de la santé > Projet de recherche interventionnelle Déclic (2012 - 2015) > Article dans Santé publique : « Transfert de connaissances pour réduire les inégalités infra-communales d’accès au dépistage du cancer du sein » – sept. 2015

Article dans Santé publique : « Transfert de connaissances pour réduire les inégalités infra-communales d’accès au dépistage du cancer du sein » – sept. 2015

Résumé :
Cet article retrace une expérience de transfert de connaissances menée depuis septembre 2012 dans la ville d'Argenteuil (Val d'Oise). L'expérience s'inscrit dans le projet de recherche interventionnelle DéCLIC : « Réduire les Inégalités d'accès au Dépistage des Cancers au niveau Local : le partenariat chercheurs-décideursacteurs comme levier d'actions », projet porté par les géographes de la santé de l'université Paris Ouest (UPO) et l'association nationale des villes pour la santé publique (Élus, Santé publique et Territoires, ESPT). Il comprend une intervention et une recherche. La première consiste à mettre en oeuvre un dispositif de co-production et partage de connaissances entre chercheurs, acteurs et décideurs à différentes échelles sur la question des déterminants socio-territoriaux des inégalités d'accès au dépistage du cancer du sein dans les villes. La recherche pluridisciplinaire (géographie, sociologie, sciences politiques, épistémologie), vise à mesurer l'impact de ce transfert de connaissances sur l'action dans les six villes étudiées et sur la réduction des inégalités d'accès au dépistage du cancer du sein dans les villes. Cet article en s'appuyant sur la littérature sur le transfert de connaissances et sur l'expérience empirique menée à Argenteuil, propose une caractérisation du type de transfert de connaissances en cours d'élaboration. Il met en évidence son intérêt pour l'action et pour la recherche. L'analyse du processus de co-production, de partage et d'appropriation des connaissances par les acteurs en présence révèle un caractère à la fois « stratégique » et « profond ».

Auteurs :Marianne Viot, Zoé Vaillant, Lucile Harel, Stéphane Rican, Mélanie Boulland Dauchez, Marie Baron, El Hadji Malik Lam Ndiaye, Eva Delpech, Sylvie Bréchenade, Laurent El Ghozi, Gérard Salem, n° 3, mai-juin 2015 - p. 321-330

Article disponible sur : http://www.cairn.info/revue-sante-publique-2015-3-page-321.htm

 

Références : Santé Publique 2015/3 (Vol. 27). 168 pages. ISSN : 0995-3914. ISSN en ligne : 2104-3841.
Lien : http://www.cairn.info/revue-sante-publique-2015-3.htm

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les informations de L'ESPT et suivre notre actualité.