ESPT Asso > Prises de positions > « Tous les jours, dans les quartiers, on frôle le point de rupture », entretien d’Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois (93)

« Tous les jours, dans les quartiers, on frôle le point de rupture », entretien d’Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois (93)

Olivier Klein, maire (PS) de Clichy-sous-Bois et président de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine, plaide pour un soutien financier de l’État aux villes et aux départements dans la crise sanitaire.

Pour consulter l'article paru dans Le Monde, le 21 avril 2020 : https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/04/21/olivier-klein-tous-les-jours-dans-les-quartiers-on-frole-le-point-de-rupture_6037306_3224.html

" Pour ceux qui étaient déjà dans la précarité, cette crise sanitaire génère une explosion et une accélération des difficultés. Personne n’avait mesuré l’ampleur de l’impact. Des difficultés de logement − se confiner à plusieurs dans un petit logement insalubre au sein d’une copropriété dégradée est une véritable épreuve −, de papiers pour certains, de travail et de santé. Et puis, la faim. (...) Le risque de ne pas être capable de donner à manger à leurs enfants oblige certains parents à mettre leur fierté dans leur poche pour aller faire la queue lors de distributions alimentaires. Dans ces files d’attente, il n’y a pas de profiteurs, il n’y a que des gens qui sont dans l’urgence, dans des logiques de survie. Nos quartiers sont au bord du gouffre. Chaque jour, nous frôlons le point de rupture. (...)"

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les informations de L'ESPT et suivre notre actualité.